C’est une chose de savoir que vous devriez porter un casque, mais les trottinettes électriques étant
une technologie si nouvelle, il est difficile de déterminer quel type de casque est préférable de
porter. Et il s’avère que tous les casques ne peuvent pas fournir des niveaux de protection appropriés
à vos besoins. Alors, quelles formes et quels types devriez-vous rechercher ? Il y a-t-il certaines
normes de sécurité auxquelles un casque doit se conformer ? Est-ce important que vous choisissiez
un casque de style moto ou un casque adapté au cyclisme urbain lorsque vous conduisez un scooter
électrique ? Lisez la suite pour apprendre les éléments clés que vous devez rechercher et découvrir
quel est le meilleur casque pour vos besoins en trottinette.
Quels sont les facteurs à considérer lors du choix d’un casque ?
En ce moment il n’y a pas de casque principalement conçu pour les scooters électriques. Toutefois,
cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas vous préserver ! Les casques ne sont pas créés égaux
donc, ceux de vélos ou de skateboards ne seront pas conformes à vos besoins. Cependant, il y en
aura certainement un qui vous conviendra parfaitement. Tout d’abord, il est essentiel que vous
choisissiez un casque qui vous convienne, car des casques mal ajustés peuvent être aussi dangereux
que de ne pas en porter du tout. Cherchez des casques après avoir mesuré le contour de votre tête.
Une autre façon d’éviter de vous mettre en danger consiste à n’acheter qu’un casque certifié
conforme aux normes de sécurité reconnues. Lors de l’achat, vérifiez que votre casque est conforme
à l’un des éléments suivants : au Royaume-Uni et dans l’UE, recherchez la norme BS EN 1078 ou EN
1078 ; et pour les États-Unis, gardez un œil sur US CPSC Bicycle, Snell B-90A, Snell B-95,
ATSM F1952–15 (pour les casques de vélo de montagne) ou NEN NTA 8776 (pour les casques de vélo
électrique).
Toutefois, les casques de vélos approuvés n’empêchent pas toutes les commotions cérébrales,
particulièrement lors de collisions plus lentes. C’est pourquoi vous devriez également considérer
MIPS, qui signifie Multi-directional Impact Protection System. Un casque MIPS est construit à partir
de deux couches qui tournent l’une contre l’autre. Il est similaire à la rotation du liquide céphalo-
rachidien du cerveau qui est la défense naturelle du corps contre les impacts obliques. Il est
également important de s’assurer que votre casque n’est pas endommagé s’il a été victime d’un
accident ou s’il est tombé sur une surface dure. Vous devez absolument en prendre un nouveau
même si les dégâts ne sont pas visibles.

Quel est le meilleur type de casque ?
Quand vous choisissez un casque pour votre trottinette électrique, vous devez prendre en compte
votre environnement et votre vitesse. Il n’y a pas d’organisme fédérateur fournissant des
informations à ce sujet, mais il est généralement admis que les casques de vélo sont acceptables
pour les trajets à basse vitesse. Par contre, un casque offrant une protection faciale complète est
préférable pour les vitesses plus élevées.
Casques pour vélo de ville
Donc, si vous roulez à des vitesses inférieures à 20 mph (32 km/h) en ville, alors un casque qui
répond aux exigences de sécurité à vélo est l’idéal pour vous. L’un des plus grands avantages des
casques jets est le grand champ de vision qu’ils offrent par rapport aux casques intégraux. Les
casques ouverts sont généralement légers, petits et plus confortables que les autres types de
casques, ce qui les rend adaptés aux trajets quotidiens. De façon générale ils sont créés à partir d’une

doublure en mousse de polystyrène expansé (EPS) et couvert d’une enveloppe en plastique solide.
Recherchez les casques urbains (ou « de banlieue ») qui ont généralement des évents plus petits et
une forme arrondie, contrairement aux casques de route qui sont connus pour leur allongement et
leurs différents évents pour rendre facile l’évacuation de la chaleur. Conduire un scooter électrique
n’est pas tout à fait comme faire du vélo. Vous n’exercez pas la même quantité d’énergie pour le
faire avancer et ne chauffez donc pas autant. Vous pouvez donc choisir un casque plus stylé tout en
bénéficiant d’une bonne protection.
Casques VTT
Lorsque vous désirez un peu plus de protection sur les routes à haut risque par exemple, s’il y a
énormément de trafic ou d’obstacles à circuler, dans ce cas-là, vous devriez envisager un casque de
vélo de montagne. Au même titre que les casques de banlieue, ceux-ci ont en général moins
d’aérations et sont faits de mousse EPS avec une enveloppe en plastique ou en matériau composite.
Ces casques couvrent plus les arrières et les côtés de la tête. Ils sont inspirés des casques de moto et
contiennent des mentonnières pour une protection faciale supplémentaire. Avec des Indices
d’impact supérieurs aux casques de banlieue, les casques de vélos de montagne offrent aussi une
excellente ventilation et se soulèvent facilement que ceux de vélo électrique ou de moto.
Casques de vélo électrique et de moto
Envisagez-vous faire du tout-terrain avec votre scooter électrique ? Pensez-vous rouler à plus de 20
mph (32 km/h) ? Un casque de vélo électrique ou de moto serait l’idéal dans ce cas. Bien que
beaucoup plus grands et plus lourds que les autres types, les casques intégraux sont idéaux pour une
protection maximale lors de trajets à des vitesses plus élevées et dans des environnements à haut
risque. Vous devez garder à l’esprit qu’en raison de leur style plus protecteur, les casques de moto
réduisent une partie de votre vision périphérique. Être intégral signifie également que votre visage
est protégé des éléments externes. Mais bien sûr, si vous prévoyez de conduire votre scooter en ville
ou pour de longs trajets, vous ne voudriez probablement pas que le poids d’un casque lourd vous
fatigue la tête, le cou et les épaules ! N’est-ce pas ?
Conclusion
Après avoir lu cet article, vous devriez être en mesure de parcourir les casques avec plus de confiance
maintenant que vous connaissez des facteurs clés tels que votre vitesse typique et votre
environnement.

Le panier est vide